You are currently viewing Comment parfumer son intérieur sous cette chaleur ?

Comment parfumer son intérieur sous cette chaleur ?

Comment parfumer son intérieur sous cette chaleur ? 

On ne va pas se mentir, une bougie parfumée sous cette chaleur c’est juste impensable.  

Les températures grimpent et l’envie de fraîcheur se fait ressentir, à tous niveaux. L’été on change de vêtements, de parfums corporels mais aussi de parfums d’intérieur ! 

On vous propose donc 3 astuces et parfums idéaux pour cet été, c’est parti !

La brume de linge permettra d'apporter une touche de douceur entre les lavages de vos draps de maison ou encore vos rideaux.
  1. La brume de linge

Sans hésiter c’est le moyen idéal pour parfumer une pièce en été. 
L’astuce est de vaporiser ces rideaux, en effet dès qu’une brise de vent passera, le doux parfum de la brume de linge s’activera. 
Sa tenue est de minimum 12h avec une vaporisation, de quoi égayer votre journée. 
 

2 – Le diffuseur de voiture

Comme son nom l’indique, de base nous l’utilisons pour la voiture. Mais nous l’avons toujours dis, il est clairement multi fonction. 

Personnellement j’aime énormément l’utiliser dans une penderie ou au dessus des toilettes. Mais il est aussi possible de l’accrocher sur une tringle à rideau. De ce fait, à chaque courant d’air, le diffuseur dégagera un doux parfum dans la pièce. 

Parfums conseillés : Beauté des îles et bouquet poudré

Diffuseur de parfum voiture

3 – L’encens

Un bâtonnet d’encens oui mais attention pas à n’importe quelle heure. L’idéal est en fin de journée et de préférence à poser sur la terrasse ou le balcon. 

Parfums conseillés : odeur poudrée et non boisée.

On l’admet, choisir un parfum pendant les fortes chaleurs n’est pas une mince affaire. Heureusement pour vous chez ma bougie et moi nous proposons une large gamme olfactive qui s’adapte autant en hiver qu’en été !

Vous retrouverez des parfums frais, fruités mais aussi des senteurs qui vous feront voyager, celles qui rimeront avec vacance et cocotiers. En clair : éclatez-vous !

Laisser un commentaire